Faux avis Google : comment réagir ?

Un faux avis Google a été publié contre vous ou votre entreprise ? Ces faut avis peuvent être supprimés et leur auteur condamné. Retrouvez les conseils de nos avocats pour protéger votre e-réputation.

Faux avis Google

1. Qu’est-ce qu’un faux avis Google ?

Les avis laissés sur Google et en général sur internet ont pris une importance croissante ces dernières années. En effet, la plupart des consommateurs en ligne basent largement leurs choix de prestataires et services sur la réputation, via les avis clients publiés en ligne. Malheureusement, bon nombre de personnes utilise cette fonctionnalité pour laisser de faux avis ou encore des commentaires négatifs. Les faux avis sont reconnaissables à l’aide de plusieurs indices : notamment, leur longueur, le niveau de langue employé, leur singularité ou encore leur similitude avec les commentaires voisins.

Certains internautes, afin de laisser de tels avis, créent de faux comptes, d’autres encore achètent de faux avis Google. Cette dernière pratique est interdite par la loi. Un faux avis peut également être illégal dès lors qu’il constitue un acte de dénigrement, ou encore de concurrence déloyale lorsque l’auteur est un concurrent. Finalement, les avis négatifs peuvent aussi être illégaux s’ils constituent des actes de diffamation, d’injure ou portent atteinte à la vie privée d’une personne.

 

2. L’enjeu de la suppression d’un faux avis sur Google

Google ne procède à aucun contrôle sur la véracité des propos avancés par les internautes. Ces pratiques peuvent cependant se révéler dévastatrices pour la e-réputation d’une entreprise, et par conséquent pour son activité économique. En effet, en quelques chiffres, 55% des Français citent la réputation comme le premier critère de choix d’une entreprise, 75% d’entre eux consultent activement les avis pour obtenir des informations sur l’entreprise les intéressant, 71% utilisent le moteur de recherche Google pour effectuer leur recherche, contre 56% se rendant directement sur le site de l’entreprise pour l’évaluer. On comprend donc bien que les avis négatifs ainsi que les faux avis Google puissent avoir de lourdes conséquences sur la nouvelle clientèle d’une entreprise, du fait de sa e-réputation.

De plus, les faux avis ainsi que les avis constitutifs d’actes de dénigrement, diffamation, injure ou portant atteinte à la vie des personnes sont illégaux. Il est donc important d’assurer leur suppression.

Le dénigrement consiste à porter atteinte à l’image de marque d’une entreprise ou d’un produit désigné ou identifiable afin de détourner la clientèle en usant de propos ou d’arguments répréhensibles, ayant ou non une base exacte, diffusés ou émis de manière à toucher les clients de l’entreprise visée, concurrente ou non de l’auteur desdits propos. L’avis diffamatoire correspond à une allégation ou imputation faite à l’encontre d’une personne ou entreprise et portant atteinte à son honneur. Comme les avis Google sont visibles par tous, lorsqu’ils sont diffamatoires il s’agit de diffamation publique, sanctionnée plus sévèrement que la diffamation privée.

 

3. Comment réagir en cas de faux avis Google ?

Tout d’abord, même si vous soupçonnez que l’avis soit faux, appliquez vous à y répondre. Par exemple, en demandant plus d’informations sur l’expérience négative, ou en précisant que l’auteur n’a pas été retrouvé dans la base de données client. En effet, 95% des personnes lisant les commentaires et avis Google lisent également la réponse apportée par l’entreprise.

Ensuite, il s’agit de signaler l’avis à Google, afin que celui-ci puisse être retiré. Vous devrez remplir le formulaire à disposition à cet effet, en signalant l’infraction dont vous avez été victime. Si cette démarche demeure infructueuse, vous pourrez solliciter les services d’un avocat afin d’effectuer une notification LCEN. Cette dernière met en demeure l’hébergeur de l’avis litigieux, dans ce cas Google, de le retirer du fait de son illicéité. L’hébergeur, mis au courant de l’existence de l’avis illicite, est tenu de le supprimer.

Si l’avis négatif est injurieux, diffamatoire ou dénigrant, ou encore que la notification LCEN reste sans réponse, rapprochez vous d’un avocat afin de porter plainte contre l’auteur de l’avis, et le cas échéant contre l’hébergeur ayant ignoré votre requête.

 

4. Quels sont les honoraires d’un avocat pour la rédaction d’une notification LCEN ?

Les avocats sont libres de choisir le montant de leurs honoraires. Le prix de la prise en charge diffère selon plusieurs critères et notamment :

  • la technicité de l’affaire
  • la complexité de l’affaire
  • les spécificités de procédure

Deshoulières Avocats Associés pratique des tarifs adaptés aux TPE/PME et start-ups. Vous pouvez demander un  devis gratuit  pour connaître le montant de nos prestations.

 

Deshoulières Avocats vous accompagne dans toutes les procédures liées aux faux avis Google.

DEMANDER UN DEVIS GRATUIT