Données personnelles - RGPD

Quels sont vos droits RGPD ?

Lorsqu’un organisme collecte et traite vos données, il doit respecter certaines règles consacrées par le RGPD : quelles données a-t-il le droit de collecter ? Que peut-il faire avec vos données ? Combien de temps peut-il conserver vos données ? Les règles sont strictes et peuvent faire l’objet de lourdes sanctions. Mais concrètement, quels sont vos droits RGPD ?

Quels sont vos droits RGPD ?

Quels sont vos droits RGPD ?

  • Droit à l’information

Vous disposez d’un droit à l’information sur la façon dont sont collectées et traitées vos données personnelles. Plusieurs informations doivent être portées à votre connaissance, comme l’identité du responsable de traitement, les données qu’il collecte à votre sujet, les raisons pour lesquelles il les collecte, le nom des sous-traitants à qui il envoie vos données…

  • Droit d’accès à vos données

Vous avez le droit d’avoir accès aux données personnelles qui sont collectées et traitées à votre sujet. C’est une sorte de droit de regard auprès de tout organisme, qui devra vous envoyer sous un format lisible et ouvert l’ensemble des données qu’il détient sur vous.

  • Droit d’opposition

Sous certaines conditions, vous pouvez vous opposer totalement à la collecte et au traitement de vos données personnelles. Le responsable de traitement devra alors arrêter immédiatement de traiter vos données.

  • Droit de rectification

Si vous vous apercevez que les données personnelles collectées et traitées à votre sujet sont inexactes, vous avez le droit de demander leur rectification. Le responsable de traitement devra alors mettre à jour vos données dans les plus courts délais.

  • Droit à la mort numérique

Vous avez le droit de rédiger des directives générales concernant l’avenir de vos données personnelles après votre décès. Il vous faudra les envoyer à la Cnil ou aux responsables de traitement concernés, qui devront les respecter.

  • Droit à la limitation du traitement

Vous avez le droit, sous certaines conditions, à faire valoir votre droit à la limitation du traitement de vos données. Le responsable de traitement ne pourra alors plus que conserver vos données personnelles, sans pour autant les traiter et les utiliser d’aucune manière.

  • Droit de s’opposer au profilage

Vos données peuvent parfois faire l’objet d’analyses statistiques par des logiciels et des algorithmes afin de vous proposer des services ou des produits qui correspondent, a priori, à vos attentes. Vous avez le droit de vous opposer à ces pratiques totalement automatisées.

  • Droit à la portabilité des données

Vous avez le droit de récupérer toutes vos données personnelles auprès d’un responsable de traitement afin de les transférer à un tiers de votre choix. Il devra vous les envoyer sous un format lisible et ouvert, et surtout les supprimer définitivement.

  • Droit à l’oubli

Vous avez un droit à l’effacement de vos données. Celui-ci se divise en deux principaux droits : d’une part un droit au déréférencement, c’est-à-dire le droit de ne plus être indexé sur les moteurs de recherche, et d’autre part un droit à l’effacement de vos données après un certain délai.

Deshoulières Avocats dispose d’une expertise en matière de protection des données personnelles et agit pour le compte de nombreux clients afin de faire respecter leurs droits RGPD.

Bouton Devis final