Actualité juridique

25 mai 2020

Coronavirus : comment vous faire rembourser facilement les vols annulés ?

Des milliers de voyageurs ont vu leur vol annulé à cause de l’épidémie du Covid-19. Nombreuses sont les compagnies aériennes proposant simplement un avoir. Comment obtenir un véritable remboursement ?

 

 

La compagnie aérienne a annulé le vol : obtenez un remboursement intégral

Dans le cas où vous aviez acheté un billet d’avion sans autre prestation (hébergement ou séjour), vous avez le droit au remboursement de l’intégralité du prix du billet par la compagnie aérienne. Cependant, de nombreuses compagnies ne proposent que des avoirs afin de préserver une trésorerie. Vous êtes en droit de refuser l’avoir et d’exiger le remboursement de votre billet d’avion.

A noter : vous ne pouvez prétendre, en plus du remboursement, à l’indemnisation prévue par le règlement européen n°261/2004 en cas d’annulation de vol lié au coronavirus. En effet, selon la Commission européenne, le coronavirus constitue une circonstance extraordinaire qui permet à la compagnie de ne pas verser l’indemnité forfaitaire. 

Vous avez annulé le vol : obtenez un remboursement des taxes d’aéroport

Si vous avez décidé d’annuler votre vol alors qu’il était maintenu par la compagnie aérienne, assurez-vous que celui est remboursable ou échangeable. Si votre billet ne vous permet pas d’accéder à ces conditions, entrez en contact avec la compagnie aérienne pour savoir si elle a mis en place des conditions de report ou d’annulation spécifiques.

Vous avez le droit, dans ce cas là, d’effectuer une demande de remboursement des taxes d’aéroport et de redevance passager. Enfin, dans le cas où vous avez prévu une assurance annulation, celle-ci ne peut être utile, car elle ne prévoit généralement pas la couverture des risques sanitaires.

En tout état de cause, certaines compagnies prévoient des reports ou un avoir :

  • Transavia :  l’envoi d’un avoir est prévu et sera valable 1 an à compter de sa date de réception et sera utilisable, au plus tard, jusqu’au 31 octobre 2021. Cette compagnie prévoit la possibilité de remboursement si vous n’avez pas utilisé l’avoir 1 an après l’avoir reçu.
  • Air France : si vous avez acheté votre billet avant le 21 avril 2020 pour un voyage avant le 31 août 2020, il est possible de reporter ce voyage jusqu’au 30 novembre 2020. Cette compagnie prévoit les différentes modalités en cas d’annulation sur son site.
  • EasyJet : il est possible de changer votre vol jusqu’en mai 2021 sans avoir à payer de frais de changement. En tout état de cause, vous pouvez obtenir un avoir valable jusqu’à l’été 2021.

Le remboursement d’un séjour vol+hôtel annulé par l’agence de voyages ou vous-même

Dans le cas où vous avez effectué une réservation comprenant un vol et une réservation d’hébergement, l’ordonnance du 25 mars 2020 relative aux conditions financières de résolution de certains contrats de voyages prévoit plusieurs choses.

  • Tout d’abord, en cas d’annulation d’une réservation en France entre le 1er mars et le 15 septembre, l’hôtelier peut vous proposer un avoir valable 18 mois à la place d’un remboursement. Dans le cas où l’hôtelier est situé à l’étranger, vous devez négocier avec lui une annulation sans frais ou un report ultérieur.
  • Pour les cas les plus fréquents, si vous avez réservé via Booking, joignez l’hôtel puis la plateforme. Cependant, la plateforme n’a pas d’obligation de vous rembourser le prix de votre réservation puisqu’elle n’est qu’un intermédiaire.
  • Concernant un hébergement loué auprès d’un particulier, en France ou à l’étranger, il est recommandé de négocier avec lui. Il sera peut-être possible d’obtenir un remboursement. Sur la plateforme AirBnb, il est possible d’obtenir un crédit voyage ou un remboursement intégral pour les réservations entre le 14 mars et le 31 mai 2020.
 

 

Deshoulières Avocats conseille et défend plus de 600 clients. Notre cabinet vous accompagne pour vous conseiller dans vos réclamations.

DEMANDER UN DEVIS GRATUIT

 

Références :